10 étapes pour élaborer un plan de trading

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Demandez à n’importe quel trader qui gagne régulièrement de l’argent sur le marché des changes de devises et il vous indiquera, « vous avez deux choix : vous pouvez suivre méthodiquement un plan écrit ou échouer. »

Si vous avez un plan de trading ou d’investissement, félicitations ! Vous faites partie d’une minorité de cambistes. Le plan de trading ne garantit pas le succès, mais il élimine un certain nombre de facteurs qui causent la perte de la plupart des investisseurs sur le marché des changes. Si votre plan n’est pas au point ou s’il manque de préparation, le succès ne viendra pas immédiatement, mais au moins vous êtes en mesure d’évaluer votre stratégie pour l’améliorer constamment.

La lecture de quelques livres, l’achat d’un logiciel de trading, l’ouverture d’un compte de courtage forex ne font pas partie d’un plan d’action. « Si vous ne suivez pas un plan de trading écrit, vous allez au-devant d’un désastre chaque fois que vous accédez au marché, »

Une fois qu’un trader a repéré une zone de consolidation ou de rebond potentiel, il doit déterminer précisément les conséquences de ses actes. Le plan de trading évolue en fonction de l’expérience sur les marchés financiers. Il change avec les conditions de marché et s’ajuste pendant que le niveau de compétence du trader s’améliore. Chaque trader forex doit écrire son propre plan en tenant compte des modèles de trading et des buts personnels.

Les composants d’un bon plan de trading

Évaluation des compétences
Êtes-vous prêt à trader ? Avez-vous testé votre système de trading ? Avez-vous confiance en votre stratégie ? Pouvez -vous suivre vos signaux sans hésitation ? Le trading sur le marché des changes de devises est une bataille des concessions mutuelles.

Préparation mentale
Comment vous sentez-vous ? Avez-vous obtenu un sommeil de la bonne nuit ? Si vous n’êtes pas psychologiquement prêt à vous battre sur les marchés, il vaut mieux prendre un jour de congé - autrement, vous risquez de perdre votre chemise.

Placer le niveau de risque
Quelle quantité de votre capital devriez-vous risquer sur chaque trade ? (généralement entre 1 % et 5 %). Ceci dépendra de votre profil de trader et de votre tolérance au risque.

Fixer les objectifs
Avant de prendre une position sur le forex, vous devez placer les cibles de bénéfices et de pertes maximum en fonction d’un ratio rendement / risque réaliste. Quel est le ratio rendement /risque que vous accepterez ? Beaucoup de traders ne prendront pas une trade à moins que le bénéfice potentiel soit d’au moins deux à trois fois plus grand que le risque.

Analyser les marchés financiers
Avant que le marché n’ouvre, que ce passe-t-il dans le monde ? Les marchés d’outre-mer sont-ils haussiers ou baissiers ? Les futurs sur indices tels que le S&P 500 ou le Nasdaql sont-il négociés activement à la hausse ou à la baisse ? Les futurs sur indices sont efficaces pour mesurer l’humeur des marchés avant leurs ouvertures. Quelles sont les statistiques économiques du jour ? La plupart des traders attendent la publication des chiffres économiques avant de rentrer sur les marchés financiers.

Placer les règles de sorties
La plupart des traders font l’erreur de concentrer 90 % ou plus de leurs efforts en recherchant des signaux d’achat, mais ils ne prêtent presque pas attention à la sortie de trade. Les traders forex professionnels perdent plus de trades qu’ils n’en gagnent, mais ils contrôlent et limite ces pertes. Un bon trader calcul le niveau de sortie d’un trade avant même d’exécuter l’ordre.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »