Un ancien trader est condamné à rembourser 315 millions d’euros

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Boris Picano-Nacci, l’ex-trader qui a fait perdre 315 millions d’euros à la Caisse d’Epargne en 2008 a été condamné au remboursement de la perte et à deux ans de prison avec sursis.

La banque va procéder un recouvrement, mais le trader ne pourra jamais rembourser une telle somme.

Les juges ont estimé que le trader n’a pas suivi les règles de sa direction en exécutant des ordres de trading très risqués et en profitant des faiblesses du système de contrôle.

La Caisse d’Epargne avait pourtant stoppé ses activités de spéculation sur fonds propres depuis plusieurs mois.

Quand le trader a dévoilé ses pertes et présenté sa démission en octobre 2008, la banque avait clôturée les trades rapidement dans un marchés fortement baissier, les pertes étaient alors de 751 millions d’euros.

Boris Picano-Nacci a été jugé responsable d’une perte de 315 millions d’euros. L’autre partie de la somme étant uniquement attribuée à des fautes professionnelles du trader.

Boris Picano-Nacci a affirmé qu’il n’était pas conscient d’enfreindre les règles imposés par la banque, mais il a tout de même reconnu que ses investissements effectués en pleine crise financière étaient hasardeux.

Les rogues traders sont bien représentés en France, Jérôme Kerviel possède le record historique de la plus importante perte de trading.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »