Les administrateurs de WorldSpreads remboursent les traders en difficultés

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La vitesse et le professionnalisme avec lequel la débâcle de Worldspreads a été traitée par les autorités britanniques et les administrateurs devraient servir de norme et d’exemple pour les autres organismes officiels qui régissent les marchés financiers et les courtiers forex. Les sommes concernées sont relativement faibles par rapport à l’effondrement en octobre de MF Global et en juillet de PFG Best, mais l’appareil de sauvetage du Royaume-Uni est plus fiable qu’aux Etats-Unis.

Jane Moriarty et Samantha Bewick de KPMG ont été nommés par la Haute Cour comme administrateurs spéciaux de Worldspreads Ltd. Worldspreads Limited est une filiale en propriété exclusive de Worldspreads plc, une société constituée à Dublin, Irlande.

La FSA du Royaume-Un et le FSCS semi-autonomes (régime d’indemnisation des services financiers) ont immédiatement pris le contrôle indirectement pour arrêter les dégâts des relations publiques sur l’effondrement de l’entreprise pour veiller à ce que tous les clients concernés soient immédiatement informés qu’ils seraient indemnisés jusqu’à des niveaux garantis de £ 80.000. KPMG a effectivement eu l’initiative pro-active et a contacté les clients en premier afin de contrôler le flux de requêtes.

La communication de la KPMG a été à la fois transparente et cohérente depuis Mars. KPMG a commencé à communiquer avec les anciens clients de WorlSpread pour leur annoncer que le paiement est maintenant imminent.

Comparativement avec les USA, les clients de MF Global et de PFGBest ne savent pas encore s’ils vont récupérer leurs investissements. Le silence assourdissant est choquant et la couverture dans les médias traditionnels aux Etats-Unis se tarit pour devenir inexistante.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.