CMC Markets obtient l’agrément AMF et s’implante en France !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

CMC Markets, un des leaders mondiaux sur les CFD, vient d’ouvrir en France son nouveau bureau sur les Champs Elysées à Paris et vient d’obtenir l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), démontrant à la fois son sérieux et son ambition en rejoignant ses concurrents les plus directs que sont IG Markets et Saxo Bank. Déjà présent dans 16 pays, CMC Markets impressionne par ses chiffres : 26 millions d’ordres exécutés en 2009 pour un montant de plus de 770 milliards de livres traités par près de 80.000 clients actifs dans le monde ! CMC Markets France, 17ème filiale du groupe à ce jour, peut s’appuyer sur une équipe performante d’une quinzaine de personnes dirigée par Fabrice Cousté, ayant auparavant occupé des postes clefs d’abord chez Boursorama (groupe Société Générale) puis B*Capital (groupe BNP Paribas).

Créé en 1989 par (un) le selfmade man Peter Cruddas, CMC Markets est à l’origine un professionnel des marchés sur le Forex (le marché des changes). Dès 1996, il décide de mettre à disposition des particuliers sa plateforme de trading professionnelle. Les CFD complètent rapidement cette offre et l’engouement pour ce type de produit ne se fait pas attendre.

Allié à la haute qualité technologique des outils proposés par CMC Markets, les CFD deviennent rapidement un produit phare de la gamme du courtier. Son expérience et sa réputation mondiale vont lui permettre de proposer en France, à travers sa plateforme de trading MarketMaker ® une offre irréprochable en terme de qualité et très agressive au niveau tarifaire.

Fabrice Cousté déclare « CMC Markets arrive en France par la grande porte avec l’agrément AMF et la ferme intention d’apporter au marché les outils les plus perfectionnés et l’offre commerciale la mieux adaptée à un marché des CFD ouvert depuis novembre 2007 et qui séduit régulièrement de nombreux clients actifs sur la bourse ».

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »